Archives du mois de April 2012

Yves Halifa, expert en négociations et gestions de crises et de conflits, nous a faits participer à un atelier de 4 heures, durant lesquelles il nous a aidés à nous perfectionner dans l’art de la négociation et de la gestion de crises et de conflits.
Une après-midi passionnante où nous avons pu nous exercer dans différentes situations à travers 4 méthodes bien distinctes : la force, la ruse, le compromis et la raison.
Les documents ci-dessous résument fort bien cet séance exceptionnelle !

Pour en savoir plus sur les interventions de Yves Halifa : http://www.hma-associates.eu/

Nous avons assisté à une soirée de rare qualité et d’une grande émotion! L’article de Nice-Matin écrit par notre amie Aurore Busser résume bien cette soirée en même temps originale et fascinante.
Dix minutes de “standing ovation” ont récompensé l’immense talent de tous les artistes avec une mention spéciale aux trois percussionnistes qui ont eu fort à faire sur cette œuvre magnifique de Mikis Theodorakis pour la musique et les textes très émouvant de Pablo Neruda.

La Commission Tourisme de l’AMGVF, présidée par M. David LISNARD, Premier adjoint au Maire de CANNES vient de publier un communiqué de presse « 5 priorités en terme de tourisme pour le nouveau quinquennat ».

Au-delà de l’amitié qui me lie à David Lisnard, j’adhère totalement à ces propositions, d’autant que depuis 20 ans, je ne cesse de dire  de façon régulière que la politique touristique de la France est, sur plusieurs points, totalement incohérente et qu’il est grand temps que nos élus parisiens réalisent à quel point il est important de donner au Tourisme la place qui lui revient.

Ces 5 priorités me paraissent  effectivement incontournables quand on pense que les gouvernements successifs depuis la fin des années 70 se sont contentés d’un Secrétariat au Tourisme alors que nous sommes la première destination touristique mondiale (pour combien de temps ?) mais la quatrième en terme de rentrées financières !

Qu’un 1er Ministre de la France, il y a quelques années, se permettait de dire que  « les touristes, cela ne vote pas » !!

Que le budget de promotion de notre pays correspondait jusqu’à peu de temps au budget de promotion de l’Andalousie !!

Que la formation en termes de Tourisme en général et Tourisme d’Affaires en particulier est particulièrement incompatible avec l’évolution des Métiers du Tourisme.

Je pourrais écrire des pages entières sur les erreurs du passé (malheureusement !) et sur les suggestions pour l’avenir, qui se trouvent fort bien résumées dans ces 5 propositions !

L’association des maires de grandes villes de France

Créée en 1974, l’Association des Maires de Grandes Villes de France regroupe les communes et leurs intercommunalités de plus de 100 000 habitants (98 adhérents au 1er janvier 2012). La Commission Tourisme de l’AMGVF, présidée par M. David LISNARD, Premier adjoint au Maire de CANNES,  souhaite promouvoir le segment particulièrement porteur du tourisme urbain puisque la ville constitue à la fois :

  • le 1er espace de fréquentation (tourisme d’affaires, de loisirs et d’excursion),
  • le 1er espace de destination des étrangers,
  • le 1er espace de consommation (40% pour moins de 30% des nuitées),
  • le 1er espace de présence de l’offre hôtelière .

Les grandes villes sont les portes d’entrée naturelles de la destination France, grâce à leur desserte multimodale (train, avion, autoroutes) et à leur savoir-faire en la matière. Leurs Maires sont également les meilleurs ambassadeurs de leur territoire. A ce titre, il convient de prendre en compte leurs attentes dans l’élaboration de la politique touristique au plan national.

Le tourisme, vecteur de l’attractivité des territoires

Avec près de 50 Mds € de recettes (12% des recettes mondiales), 6,4% du PIB et 1,8 million d’emplois directs et indirects (soit 11% de la population active), le tourisme constitue un moteur de l’économie française et un pilier du Made in France puisque les emplois touristiques sont peu délocalisables. Pour certains territoires littoraux, y compris urbains, l’économie touristique est la principale source de prospérité.

A l’heure de la révolution numérique, où la principale matière première est l’intelligence humaine, les territoires touristiques urbains, qui conjuguent qualité du cadre de vie, animations, équipements culturels et sportifs et offre de services, possèdent un avantage comparatif pour attirer les meilleurs talents créatifs dont les entreprises ont besoin ainsi que les investisseurs. Le tourisme devient aujourd’hui un atout majeur en phase avec les sites de dynamisme territorial du 21ème siècle. Le tourisme, dans une organisation décentralisée plus cohérente et plus moderne, constitue à la fois la conséquence et le meilleur vecteur de l’attractivité des territoires, en particulier dans les grandes villes françaises.

5 priorités pour le prochain quinquennat

  1. Instaurer, au sein du Pôle de l’Economie et des Finances de Bercy, un Ministère de plein exercice qui regrouperait les compétences  Attractivité, Commerce Extérieur et Tourisme.
  2. Permettre l’adaptation d’organismes locaux compétents en matière de tourisme en phase avec les marques territoriales et inscrire le tourisme parmi les compétences optionnelles des pôles métropolitains.
  3. Créer, sur le modèle des pôles de compétitivité, des pôles d’excellence touristique pour concentrer les moyens de promotion de l’Etat sur les territoires à fort potentiel auprès des principaux marchés internationaux.
  4. Engager, auprès des instances européennes, une action pour lutter contre les distorsions de concurrence dont souffrent les principaux sites français de Congrès et de Tourisme d’Affaires afin de renforcer leur compétitivité fiscale, sociale et normative.
  5. Faire du tourisme urbain, segment très porteur pour les économies locales, un axe prioritaire de la politique touristique nationale.

Lire le communiqué de presse – Election présidentielle 2012 / Tourisme

A l’occasion du “Final Four” des clubs européens champions de volley-ball féminin, nous avons eu le plaisir d’organiser pour une vingtaine de personnes un bref déplacement à Bakou, capitale d’Azerbaïdjan. Nous avons soutenu avec allégresse notre équipe cannoise qui, à cette occasion, a été sacrée vice-championne d’Europe.

Nous avons eu l’occasion de découvrir une ville surprenante en pleine mutation, qui a souffert pendant plusieurs siècles de diverses invasions mais a su, grâce à ses richesses naturelles se moderniser.

Bakou, au bord de la mer Caspienne, devient une ville très agréable pleine de richesses architecturales, du 11ème siècle à nos jours. Ce voyage m’a permis d’atteindre le 98ème site visité depuis les années 1970 !

Grâce au concours de la ville de Cannes, nous avons eu le plaisir d’organiser au Musée de la Castre au Suquet une très belle soirée découverte Andantino.

Après une brève visite du Musée, nous avons assister à un concert surprenant sur le thème “Autour du Cor” magistralement interprété par Cédric Lebeau, cor solo de l’ORPACA accompagné par Berthilde Dufour, premier violon super soliste, Min Suck Huh, premier violon solo, Altin Tafilaj, alto solo et Philipe Cauchefer, violoncelle solo de l’ORPACA.

Le répertoire de  J.S. Bach, J. Haydn, W.A. Mozart, Maurice Ravel et Paul Dukas à enchanté la cinquantaine de participants qui se sont retrouvés ensuite pour un buffet campagnard au restaurant “La Sousta”.

Un nouveau partenariat entre l’Université de Nice Sophia-Antipolis et l’Orchestre régional de Cannes Provence Alpes Côte d’Azur.

Concert exceptionnel de l’Orchestre de Cannes Paca au Grand Château de Valrose ce vendredi 30 mars, concert précédé de la cérémonie de signature d’un Protocole de collaboration entre l’Université de Nice et l’ORCPACA.

A l’occasion de la signature de ce nouveau partenariat, l’orchestre s’est produit dans le magnifique Théâtre du Grand Château de Valrose et nous a interprété La Symphonie en ré majeur n°104 Londres de Joseph Haydn et le Concert n°1 pour piano et orchestre de Ludwig van Beethoven.

Nous avons pu admirer le talent immense de la pianiste Elsa Cassac qui, malgré son jeune âge, s’est forgé une véritable réputation internationale !

Une belle initiative de l’Université de Nice pour faire accéder ses étudiants à la grande musique !