Archives de la catégorie 'Enseignement'

Cet hiver, j’ai eu le plaisir de faire partager à quelques 30 étudiants en Master 1 à l’IUP de Nice-Sophia-Antipolis mon expérience en Tourisme d’Affaires.
Deux options m’ont été confiées :

  • Tourisme, aménagement des infrastructures liées au Tourisme d’Affaires et développement durable.
  • Connaissance et promotion du Tourisme d’Affaires.

Ce moments particulièrement privilégiés m’ont permis de transmettre, d’anticiper l’évolution de ces métiers dans un proche et lointain avenir, de réaliser que ceux-ci sont en pleine mutation. J’ai pu également me rendre compte à quel point nos futurs acteurs et futurs spécialistes dans tous les domaines du Tourisme d’Affaires devraient parfaire leurs connaissances des langues étrangères et anticiper ces importants changements.

Je souhaite à l’ensemble des étudiants un franc succès dans la vie active qu’ils vont découvrir dès fin avril au sein des stages en entreprise et dans leur dernière année d’étude en Master 2 !

Les cours en Tourisme d’affaires à l’IUP de Nice/Sophia Antipolis reprennent cette semaine !

J’aurais la joie de transmettre aux étudiants en Master 1 mes 35 ans d’expérience dans ce domaine.

Un message très chaleureux d’une ancienne étudiante…

J’ai à coeur de suivre, et de soutenir autant qu’il m’est possible, le parcours de mes étudiants en Master Tourisme d’Affaires. Si le secteur connait une période difficile, les jeunes y ont malgré tout leur place. La qualité de leurs études, le fait d’avoir fait des stages à l’étranger, leur ouverture d’esprit et leur capacité d’adaptation sont déterminants dans leur premiers pas en entreprise.

Bonjour Monsieur Spangberg,
 
Un petit email pour vous remercier de m’avoir ouvert les portes de l’Agence (…). Le mois d’essai étant arrivé à son terme, je suis dorénavant en CDD de 6 mois.
 
Mon expérience au sein de l’agence est au-delà de mes espérances : des responsabilités, la confiance que l’on m’accorde, une ambiance et une équipe de travail très appréciable, des dossiers très intéressant (nationaux et internationaux), découvrir de nouvelles notions tous les jours, etc.
 
Je suis également contente de voir que je ne me suis pas trompée dans mon choix d’orientation professionnelle, ce métier me plait beaucoup.
 
Enfin, étant au cœur de l’activité évènementielle, je peux avoir un certain recul par rapport aux enseignements que vous nous avez donnés à l’IUP Tourisme. Le métier est à l’image de la description que vous nous en avez faite. Je réalise tous les jours des recommandations et des budgets tout comme ceux que vous nous avez demandés lors de vos cours. Ma décision de partir en Australie a été déterminante pour moi, je suis aujourd’hui apte à organiser des événements à l’étranger (tel qu’à Vienne !).
 
Je vous remercie de tout cœur pour l’opportunité que vous m’avez offerte ainsi que pour la confiance que vous m’avez accordé en me recommandant auprès de cette agence.
 
Je vous souhaite une excellente journée.
 
Au plaisir de vous voir à l’Agence.
 
Bien à vous.

Le Management d’associations à but non lucratif

J’interviens cet après-midi vendredi 5 novembre auprès des étudiants de la SKEMA sur le thème du Management des associations à but non lucratif. Lors d’un échange de 1h30, que je souhaite très ouvert et convivial, je ferai part de mon expérience d’une part en tant que chef d’entreprise à la direction de LSO puis de LS Consulting, et d’autre part de mes engagements associatifs, notamment en tant que Président de l’association Andantino.

S’impliquer dans une association, quelque soit son objet, est très révélateur des valeurs d’une personne. C’est encore plus vrai concernant les étudiants qui ont, et c’est normal, peu de références professionnelles à produire lors d’un recrutement. Participer à la vie d’une association est très formateur et leur permet de mettre en évidence leurs aptitudes et compétences. C’est un sujet que j’ai toujours aimé approfondir lors des entretiens d’embauche et qui s’est souvent avéré très riche et très révélateur des potentialités d’une personne.

Elaboration d’un projet d’enseignement supérieur du tourisme et de l’hôtellerie à Cannes

Un  projet d’école hôtelière haut de gamme à Cannes, initié par Jean-Marie Besson, directeur de la faculté des Métiers de Cannes, est actuellement l’objet d’avancées concrètes et de discussions avec la ville de Cannes et la région Provences-Alpes Côtes d’Azur, acteur légalement compétent en matière de formation professionnelle.

Depuis quelques années déjà et à l’initiative de Bernard Brochand, Député-Maire de Cannes, le CFA de Cannes a été rebaptisé Faculté des Métiers. Jean-Marie Besson, qui dirige avec brio cet établissement, entouré d’acteurs majeurs de l’économie, de l’hôtellerie et du tourisme de la région PACA, a alors mis en chantier ce projet d’école hôtelière haut de gamme sur le constat suivant en 6 points : 

  1. Le secteur de l’hôtellerie-restauration-tourisme est le moteur de l’activité du bassin d’emploi cannois.
  2. L’hôtellerie-restauration-tourisme est un secteur constamment en demande de formation
  3. La répartition de l’hôtellerie de luxe et de la restauration gastronomique reste déséquilibrée entre « Ouest » et « Est » des Alpes-Maritimes, avec une implantation plus marquée sur la zone cannoise riche en palaces, restaurants étoilés et hôtellerie de luxe.
  4. L’offre de formation actuelle en alternance « hôtellerie-restauration-tourisme » sur les Alpes-Maritimes reste incomplète.
  5. La Faculté des Métiers de Cannes ne répond qu’imparfaitement aux besoins premiers du bassin d’emploi.
  6. La Faculté des Métiers de Cannes a une notoriété insuffisante auprès des professionnels et candidats apprentis et stagiaires.

Cet établissement dispose(-rait) d’atouts importants :

  1. L’implantation géographique
  2. La qualité des formateurs
  3. Des installations et équipements existants à optimiser
  4. Un potentiel à exploiter
  5. L’appui de la profession

Ce projet est une réelle opportunité pour le bassin cannois et trouverait sans aucun doute très rapidement une place légitime dans le monde de l’hôtellerie-restauration.

J’ai personnellement proposé de réfléchir sur un élargissement de l’enseignement aux métiers du tourisme en général et du Tourisme d’affaires en particulier. En effet, Cannes, 1ère ville de Congrès en France après Paris, bénéficie d’une réputation mondiale. Notre ville devrait pouvoir initier nos jeunes au différents métiers des congrès, foires et salons sans occulter les séminaires, conventions d’entreprises et les incentives. Ces formations existent (SKEMA, IUP de Nice -Sophia-Antipolis) mais sont incomplètes et mériterait d’être approfondies à Cannes. Le lien entre les métiers de l’hôtellerie  et le Tourisme d’affaires est très étroit, d’où, une originalité certaine dans le futur enseignement cannois.

La presse se fait d’ores et déjà l’écho du lancement de l’Ecole Hôtelière de Cannes…

Quel profit tirer d’un blog dans une communication Tourisme d’afffaires ?

Je ferai une intervention de 3 heures auprès des étudiants en Master II Tourisme d’affaires de l’Université de Nice courant novembre 2010 sur le thème « Blog et Tourisme d’affaires » :

  • Rappel des grands enjeux et objectifs de la communication Internet en Tourisme d’affaires
  • Le rôle d’un blog et ses particularités dans une stratégie de communication Tourisme d’affaires
  • Considérations techniques
  • Gestion de projet, attribution de ressources, allocation budgétaire et de temps
  • Mesures de succès
  • Quelles stratégie de communications interactives à partir d’un blog
  • Partage d’expériences avec les blogs www.lsconsulting.eu et www.creativespirit.eu/evenementiel
  • Questions / réponses

Tous les étudiants en Master 1 “Tourisme d’affaires” sont  en stage !

Suite à un premier cycle d’apprentissages théoriques, les étudiants sont maintenant confrontés à leur première expérience professionnelle, à l’issue de laquelle ils auront à rédiger leur mémoire. Dans la diversité des situations vécues, j’accorde une grande importance à la maturité qui se dégage à la lecture du mémoire. La question clé que je me pose chaque fois est : “cet étudiant est-il prêt à entrer dans la vie active ?”

En effet pour la majorité d’entre eux, le monde de l’entreprise est la prochaine marche.

Le Master 2 “e-Tourisme”

D’autres poursuivent en Master 2, axé sur l’e-tourisme, qui a pour vocation de les former aux nouveaux outils accompagnant la mutation technologique du Tourisme d’affaires.

L’Université de Nice Sophia Antipolis recherche  actuellement des enseignants spécialisés dans l’e-tourisme pour ce Master 2.

Sujet du partiel du 21 avril 2010 – Master 1 “Tourisme d’affaires”

  • Citez 20 destinations mondiales pouvant accueillir des foires, salons, congrès de taille importante.
  • Quelle est la taille du grand auditorium du Palais des Festivals et des Congrès de Cannes.
  • Quel est le nombre de chambres de l’hôtel Majestic et de l’hôtel Carlton Intercontinental à Cannes.
  • Décrire les 3 principaux modes de rémunération d’intermédiaires spécialisés en Tourisme d’affaires.
  • Les atouts et faiblesses de la destination Côte d’Azur (en 20 lignes).

Sujet de l’examen partiel du 16 mars 2010 – Master 1 “Tourisme d’affaires”

  • Définition du Tourisme d’affaires et de ses différentes composantes.
  • Son histoire récente à travers les différentes évolutions et les crises vécues.
  • Comment voyez-vous son avenir à horizon 2020 ?

Minimum 3 pages manuscrites.
Maximum 4 pages manuscrites.

Support de la présentation et conférence de Monsieur François Chopinet, Directeur Général de l’hôtel CARLTON INTERCONTINENTAL

Les étudiants en Master 1 “Tourisme d’affaires” peuvent re-visionner le support de la présentation de M. F. Chopinet, Directeur Général de l’hôtel CARLTON INTERCONTINENTAL.

Pour toute question complémentaire, vous pouvez me joindre à lenny.spangberg@lsconsulting.eu .

N’hésitez pas à poster vos commentaires et remarques sur cette matinée…